Les transports au Vietnam sont variés et accessibles facilement pour les touristes en séjour sur place.

Comme je vous le disais dans la partie consacrée à la sécurité de cet article, je ne vous recommande pas de conduire un véhicule au Vietnam.

En effet, les formalités sont déjà contraignantes: Permis international, traduction Vietnamienne, guide, mais aussi un permis A obligatoire pour les plus de 50cc.

Dans les faits, pour louer une voiture ou un scooter (la plupart font plus de 50cc), personne ne vous demandera quoi que ce soit. De même, les amendes peuvent être évitées en glissant un petit billet en général.

Donc pourquoi se priver ?

Je ne vais pas tenter de vous en dissuader, vous êtes assez grand pour prendre votre décision. Néanmoins sachez qu’en cas d’accident si vous n’êtes pas en règle vous devrez payer les frais d’hospitalisation de la personne que vous aurez blessée et les frais matériels également. Bien entendu votre assurance ne fonctionnera pas puisque vous conduirez en illégalité. Tout cela peut vite monter à plusieurs milliers d’Euros.

De plus, la conduite en province est plutôt tranquille mais dans les grandes villes c’est autre chose. Je pense notamment à Hanoï, la capitale, une vraie fourmilière où la conduite est la plus bordélique que j’ai pu voir.

Ne vous inquiétez pas, même si vous renoncez à prendre le volant (ou le guidon), les transports au Vietnam sont très biens pensés.

Les avantages des transports en commun au Vietnam:

  • Vous aurez un large choix de destinations avec les bus locaux et touristiques.
  • Les transports en commun sont accessibles à petit prix.
  • Presque tous les hôtels peuvent vous réserver votre bus pour le lendemain.
  • Entre le bus, le train et le ferry vous trouverez forcément votre bonheur!

Départ de l'aéroport:

Commençons par le commencement! Lorsque vous arriverez vous devrez dans un premier temps quitter l’aéroport.

Dès la sortie vous aurez plusieurs choix:

La navette que vous aurez réservée en avance: J’ai préféré choisir cette option car j’arrivais de nuit. Je vous recommande les services de Noibai airport taxi qui est une entreprise sérieuse avec des véhicules privés en très bons états.

Le chauffeur vous attendra avec un panneau portant votre nom et vous déposera au pied de votre hôtel.

Ce service n’est pas à privilégier si vous voulez réduire les coûts mais de nuit c’est préférable. Il faut compter 15€ pour rejoindre en navette privée le centre d’Hanoï en 40 min de route.

Les taxis peuvent également être une option valable. Ils sont nombreux à la sortie de l’aéroport, vous ne pouvez pas les rater. Je vous conseille de fixer le prix de la course avant de monter dans le véhicule.

Le bus est enfin le moyen le plus économique de rejoindre le centre d’Hanoï. La ligne 86 est celle qui fait le transfert aéroport ↔ Centre ville d’Hanoï, toute la journée. Vous serez à bord d’un bus orange confortable avec la clim. Le tarif est de 1.50€ (que vous payerez en Dongs bien-sûr), pour 45 min de trajet environ.

bus-orange_ligne-86-vietnam

Les transports au Vietnam: Comment relier les lieux touristiques ?

Maintenant que vous avez quitté l’aéroport, l’aventure commence!

Encore une fois vous aurez le choix pour relier les provinces grâce aux nombreux transports au Vietnam. A vous de choisir ce qui vous correspond le mieux selon votre budget et votre temps sur place.

Les bus locaux:

Les bus locaux vous serviront pour les trajets en ville, surtout à Hanoï ou les autres grandes villes. Une fois que vous serez plus éloignés des villes vous n’en n’aurez plus vraiment besoin car tout est à portée de main dans ce pays.

A noter: La ligne 86 qui relie l’aéroport d’Hanoï au centre ville est un bus local. Les trajets à bord des bus locaux vous couteront 1€ à 2€ tout au plus.

Les bus "touristiques":

Ces bus sont généralement destinés aux touristes car ils concernent les longs déplacements mais évidemment certains locaux les empruntes également.

Ce sont des bus confortables, en bons états et climatisés. Selon les compagnies vous aurez même droit à un petit kit de voyage: Une bouteille d’eau, un paquet de biscuit et une serviette. Une attention bien appréciable.

Si vous démarrez d’un hôtel d’Hanoï (ce fut mon cas), un chauffeur en scooter ou une navette viendra vous chercher pour rejoindre votre bus. La circulation de cette ville ne permettant pas au bus de passer par certaines petites rues.

Bon à savoir:

  • Lors d’un long trajet (4h-5h) vous aurez une pause à mi-chemin pour aller aux toilettes et vous restaurer.
  • Si votre destination se trouve sur une île, vous combinerez le trajet en bus, le bateau (ou ferry) et de nouveau le bus. Tout ça est organisé par le transporteur vous n’avez qu’à vous laisser guider. J’en ai fait l’expérience pour un trajet Hanoï→ Cat Bà et tout était très bien organisé.

Comment réserver un bus touristique?

Alors là rien de plus simple! Presque tous les hôtels ou auberges peuvent réserver pour vous votre futur trajet.

C’est ce que j’ai préféré au Vietnam. Cette facilité et cette disponibilité pour effectuer un long trajet du jour au lendemain, voire parfois le jour même.

Vous vous rendez à la réception de votre hôtel, vous choisissez votre destination, vous payez et le gérant s’occupe de tout. Il vous indiquera l’heure à laquelle vous devez vous rendre à la réception et votre bus ou navette viendra vous chercher. Rien de plus simple je vous le disais!

Vous pouvez également réserver d’avance vos trajets si vous êtes du genre prévoyant mais ce n’est pas une obligation. Il y aura toujours une option qui vous correspondra sur place, vous pouvez donc vous lancer sans planifier et réserver sur place au grès de vos envies.

Et enfin, vous pourrez réserver vos trajets en bus dans les diverses agences que vous trouverez un peu partout. Les prix des agences et hôtels sont sensiblement identiques.

itineraires-des-bus-depuis-cat-ba
itineraires-des-bus-depuis-tam-coc-vietnam

Voici le genre de choix que vous aurez aux réceptions d’hôtels. La première vient d’un hôtel de Cat Bà et la seconde de Tam coc. Ce ne sont que des exemples, vous aurez encore plus de choix sur place.

Les transports au Vietnam que ce soit en bus ou combiné bus/ferry vous coûteront de 7€ à 15€ en moyenne.

Les bus de nuit:

Si vous prévoyez de très longs trajets, comme par exemple rejoindre Sapa depuis la côte, vous prendrez certainement ce type de bus. Les trajets affichent souvent 8h30 de route mais peuvent aller jusqu’à 10h au moins… C’est donc en bus couchettes que vous rejoindrez votre destination.

Cette option n’est pas des plus confortable et peut être difficile à supporter pour les voyageurs. Néanmoins c’est la manière la plus économique de faire de longs trajets.

Le train: le plus typique des transports au Vietnam

Je vous citais juste au dessus les différentes options pour des déplacements plus ou moins longs. Mais lorsque le trajet devient vraiment très long le bus peut devenir inconfortable. C’est pourquoi le train est dans certains cas le meilleur choix de transport au Vietnam et cela pour plusieurs raisons:

Le côté typique: Vous serrez au plus prés des locaux une fois de plus et vous verrez des paysages à couper le souffle.

Le « confort »: Vous aurez le choix entre un confort très sommaire (banquette en bois) ou des sièges plus chers mais plus confortables. De plus vous aurez accès aux toilettes, C’est le gros avantage par rapport au bus sur les longs trajets.

Le prix: Les trajets en train sont la plupart du temps moins chers que les trajets en bus touristiques. Toutefois, le temps de voyage est aussi souvent plus long, mais on ne peut pas tout avoir! Vous pouvez donc traverser le pays du Nord à Hanoï jusqu’à Ho Chi Minh au sud par exemple. Là on parle de 34h de trajet en moyenne, mais pour 35€ c’est un bon compromis.

Vous pouvez réserver vos billets en gare, sur le site officiel Vietnam Railways ou sur le site 12Go Asia.

Écrire un commentaire